Heure Exquise

Tác giả:

Heure Exquise

Franz Lehar


Robert de Flers et GA de Caillavet


Trình bày:
Robin Mado & Dassary André

 

l’opérette “La veuve joyeuse”
Paroles: Robert de Flers et GA de Caillavet. Musique: Franz Lehar (1905) 1909
Robin Mado & Dassary André

Lorsque la douce nuit
Tend ses voiles
Quand scintillent sans bruit
les étoiles
voyant mourir le jour
qui s’achève,
tout porte aux reves
a l’entour;
ma pensée est vers vous
et se pame,
et dans mon coeur jaloux
de votre ame,
je ressens un frisson
qui m’enivre
ah!c’est bon,
oui c’est bien bon de vivre

{Refrain>
heure exquise
qui nous grise
lentement!
la caresse
la promess
du moment!
l’ineffable étreinte de nos désirs fous
tout dis:gardez-moi puisque je suis à vous

(aube)au lever du soleil
quand l’aurore

vous incite au réveil,
c’est encore
que pour vous,mon trésor,
mon doux maitre
vibre mon être,
a l’essor;
je me crois dans vos bras,
je m’oublie
vous murmurant tout bas
mon envie,
l’amour de ses faveurs
nous inonde,
et nos coeurs
s’envolent de ce monde.

 


 

Thảo luận cho bài: "Heure Exquise"